2016.05 – Floriana Ceresato

Mardi 10 mai de 18h à 20h

par Floriana Ceresato
Doctorante en cotutelle de thèse
à l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV) et à l’Université degli Studi Roma Tre

L’Anseis de Carthage : une épopée de frontière.

Anseïs de Carthage est une chanson de geste en laisses de décasyllabes rimés, qui date du deuxième quart du XIIIe siècle. Ce poème épique représente la continuation narrative de la Chanson de Roland : il raconte l’histoire d’Anseïs, neveu de Charlemagne qui lui succède sur le trône d’Espagne.

Dans cette intervention nous proposons un panorama général de l’histoire et de la diffusion de l’œuvre, afin d’expliquer pourquoi on peut définir Anseïs de Carthage comme une épopée de frontière.

Inspirée de la légende du roi goth Rodrigue et de la belle Florinde, fondée sur un schéma narratif à trois personnages attesté déjà chez Procope de Césarée, cette chanson remanie un thème littéraire pour l’adapter à un contexte chrétien et chevaleresque. Grâce à la branche « italienne » de la tradition manuscrite, ainsi qu’aux deux catalogues de la bibliothèque de la famille Este, nous savons que le texte a également été copié dans l’Italie du nord au XIVème siècle.

Nous essaierons de reconstituer le processus de création du récit et d’identifier les différentes couches de contamination littéraire d’une épopée qui mélange histoire et fiction et qui se développe entre des frontières géographiques et chronologiques lointaines.