2016.11 – Adeline Sanchez

Vendredi 4 novembre 2016

Adeline Sanchez
Université Paris-Sorbonne (Paris IV)

Les traductions françaises
du Lilium medicine de Bernard de Gordon.

Bernard de Gordon est un maître en médecine à l’Université de Montpellier, ayant exercé entre la fin du XIIIe et le début du XIVe siècle. Son œuvre majeure, le Lilium medicine, du début du XIVe siècle, connut une diffusion importante à travers l’Europe et une prolifération des traductions en langues vernaculaires. Nous conservons actuellement soixante dix-huit manuscrits du Lilium en latin, ainsi que des témoins en français, espagnol, allemand et hébreu.

meydenbach-jacob-de-mainz-hortus-sanitatis-1491

Les traductions françaises sont des formes fragmentaires et nous sont parvenues au sein de trois compilations, conservées à la Bibliothèque nationale de France : les manuscrits français 1288, 1327 et 19.989. Ces trois fragments s’opposent sur de nombreux points et forment donc un corpus riche malgré leur nombre restreint. Une édition commune de ces trois témoins nous permet donc d’offrir une lecture des singularités et ressemblances de chacune de ces traductions, tout en permettant d’approcher le contexte de réception et de diffusion du Lilium medicine en français. Loin de se restreindre aux trois fragments, notre attention se portera aussi sur les possibilités qu’offre une comparaison entre ces témoins parcellaires, la tradition imprimée française, le texte latin et la tradition espagnole.